La Manoeuvre Smith

Retour aux articles

Qu’est-ce que « La Manoeuvre Smith » ?

Au cours des deux derniers mois, des investisseurs avisés nous ont appelés pour nous demander ce qu’était la « Manoeuvre Smith » et comment nous pouvions les aider à tirer profit de cette stratégie. Oui, il y a un avantage, mais cette stratégie n’est pas pour tout le monde, et pourrait vous laisser dans une pire situation si vous n’êtes pas prudent.

La manoeuvre Smith est une stratégie fiscale légale qui permet de rendre les intérêts sur un prêt hypothécaire résidentiel déductible d’impôt au Canada. La manoeuvre Smith est utilisée pour convertir les intérêts que vous payez sur votre hypothèque en un prêt à l’investissement déductible d’impôt. Le concept tire son nom d’un planificateur financier nommé Fraser Smith, qui l’a mis sur pied.

Comme beaucoup d’entre vous le savent, aux États-Unis, les propriétaires peuvent déduire leurs intérêts hypothécaires lorsqu’ils remplissent leur déclaration d’impôt. Au Canada, les intérêts payés sur les prêts hypothécaires pour votre résidence principale ne sont malheureusement pas déductibles d’impôt… mais en utilisant la manoeuvre Smith, ils le sont.

Comment la manoeuvre Smith fonctionne exactement ?

Lorsque vous signez pour un prêt hypothécaire, vous devez fournir une mise de fonds pour l’achat de la résidence. Au Canada, le minimum qu’un acheteur de maison doit verser est de 5 % du prix d’achat de la maison.

Au fur et à mesure que vous commencez à rembourser votre prêt hypothécaire, une partie sert à payer les intérêts du prêt, et l’autre partie à rembourser le capital, et lentement et sûrement, vous commencez à accumuler une valeur nette dans votre maison. Lorsque la valeur nette dépasse 20 % de la valeur de votre maison, vous pouvez alors obtenir une ligne de crédit sur la valeur du domiciliaire, mieux connue sous le nom de HELOC.

En général, vous pouvez emprunter jusqu’à 65 % de la valeur de votre maison sous la forme d’un HELOC. Lorsque vous combinez votre HELOC et le solde de votre hypothèque, les deux ne peuvent pas dépasser 80 % de la valeur de votre maison.

Une HELOC est comme une carte de crédit ou une marge de crédit utilisant votre maison comme garantie. Vous pouvez utiliser ces fonds comme vous voulez, notamment pour payer les frais de scolarité de vos enfants, prendre des vacances, rénover votre maison, verser un acompte sur une autre propriété ou faire des placements.

Pour que la manoeuvre Smith fonctionne, vous devez avoir une hypothèque « re-advanceable » et un HELOC combiné. Définition : un prêt hypothécaire « re-advanceable » est un prêt hypothécaire et une marge de crédit sur valeur domiciliaire (HELOC) qui sont regroupés.

À mesure que vous remboursez votre prêt hypothécaire, la limite de votre HELOC augmente, ce qui vous donne accès direct à l’équité de votre domicile.

La manoeuvre Smith permet de convertir votre prêt hypothécaire en un  » prêt à investissement  » vous donnant le droit à déduire les intérêts. Lorsqu’une personne emprunte pour investir dans l’espoir raisonnable de générer un revenu, vous, le contribuable, peut déduire ses intérêts.

Smith Maneuver image showing it takes knowledge to do

Pour ce faire, voici les étapes que vous devez suivre :

  • Souscrivez à une hypothèque « re-advanceable ». Comme nous l’avons mentionné, cette hypothèque se compose d’une hypothèque conventionnelle et d’un HELOC.
  • Vous utilisez ensuite ces fonds pour investir dans des placements qui génèrent des revenus, comme des actions canadiennes donnant droit à des dividendes, ou vous pouvez également investir dans un immeuble locatif.
  • Déduisez les intérêts payés sur votre marge de crédit hypothécaire HELOC lorsque vous remplissez votre déclaration d’impôt. Le résultat est un remboursement d’impôt basé sur votre taux marginal d’imposition – la taux marginal d’imposition est basé sur votre niveau de revenu ; plus vous gagnez, plus le pourcentage que vous payez est élevé.
  • Réinvestissez ensuite votre remboursement d’impôt et les autres produits de votre portefeuille de placements (dividendes, loyers) pour rembourser votre hypothèque. Cela augmente automatiquement votre limite de HELOC disponible et les fonds dont vous disposez pour faire d’autres placements.
  • Si votre objectif est de rembourser votre hypothèque, continuez à répéter les étapes mentionnées ci-dessus.

Si cette stratégie vous convient ou si vous souhaitez obtenir de plus amples renseignements sur la façon de la mettre à profit, communiquez avec l’un de nos courtiers en prêts hypothécaires, qui se fera un plaisir de vous expliquer les étapes à suivre et de vous indiquer les pièges à éviter.

Martin Spalding

Courtier en hypothèque

Partager :
  • 1033
  • 0